laquaiche

LAQUAICHE Nom latin: Hiodontidae Nom anglais: Mooneyes.   Il existe trois catégories de Laquaiche: la Laquaiche argentée, la Laquaiche aux yeux d'or, et la Laquaiche du Sud (des États-Unis). Beaucoup de noms différents ont été prêtés à la laquaiche au fil des ans. Au Québec, on l'appelle "hareng d'eau douce" ou "tarpon d'eau douce", à cause de sa forme et de sa couleur argentée. On l'appelle aussi "gros yeux", un nom qui lui va à merveille...et qui est typiquement québécois. Les espèces qu'on retrouve au Québec sont : la laquaiche argentée que l'on retrouve dans les eaux des environs de Montréal, et la laquaiche aux yeux d'or que l'on retrouve en Abitibi, ainsi qu'en Ontario et au Manitoba ( Winnipeg goldeye ). Dans le sud des États-Unis, on l'appelle "mooneye" ou "toothed herring". On ne retrouve pas cette espèce au Québec. La laquaiche peut atteindre jusqu'à 15 pouces de longueur et deux livres de pesanteur. Elle a de nombreuses écailles, a une forme ronde et aplatie, et ressemble beaucoup à l'alose. Elle se nourrit de larves, de nymphes, d'insectes, de vers et surtout de petits ménés. Mais comme elle recherche plutôt sa nourriture à la surface, il est plus intéressant de la pêcher à la mouche. Les mouches sèches très petites et de couleur moyennement foncée sont très efficaces, alors que les petites "silver doctor" et "brown hackle" sont des mouches noyées recommandées. Si prendre une Laquaiche ( quand on la trouve ! ) est relativement facile, la rentrer sans la perdre est une toute autre histoire, puisque la Laquaiche est un poisson batailleur et a une toute petite gueule très fragile. La laquaiche fraye à partir de mai jusqu'à la première semaine de juillet. Malheureusement, la pollution des eaux est la principale raison de sa quasi-disparition. Si vous en prenez une relachez-la. Sachez de toute façon que ce poisson n'offre pas une chair très savoureuse et est bourré d'arêtes. Mais consolez-vous pêcheurs sportifs, car vous aurez droit à de fortes émotions! 

Références Produits Uni