tactique_pour_ruiseau

Tous les rivières à truite trop souvent connus sont juste hors de portée pour la plupart d'entre nous; ou bien trop loin, ou bien trop exclusif. .  Ses rivières rendues publiques causent souvent un rassemblement de masses de pêcheurs de tous les coins. Un voyage de week-end peut de temps en temps être une réalité, mais pêchant ces endroits sur une base régulière ne semble pas justement une option  réalisable. Mais pourquoi s’en soucier ? Capitalisant sur la truite dans plus petit cours d’eau un peu plus communs peut être beaucoup plus accessible.

Des petits ruisseau, inaperçus sur des terres agricoles, des forêts et des contreforts contiennent souvent de la truite. Tant que les températures de l’eau des ruisseaux sont assez froides pour supporter la truite, plus vous aurez des chances de les trouver. D'autres facteurs comme PH, et la disponibilité d'alimentation et l'habitat du poisson jouera aussi un rôle important dans la fertilité du ruisseau. . Tandis que vous pourrez faire la reconnaissance pour des endroits possibles ou la truite pourrait se tenir ( ex. Arbres surplombants ). Plus le cours d’eau est étroit et profond plus vous aurez la chance de trouver de la truite. J'ai personnellement été témoin de ruisseaux, pas plus large que 4 pieds avoir de bonne quantité de truites.

La plupart du temps les populations de truite de ruisseau sont souvent à moins d'une heure d'un centre urbain.  Parfois la meilleure façon de trouver ces gemmes cachées est de disposer d’une carte topographique et de rechercher un peu des voies navigables et des endroits qui semblent regardez prometteur.  L'approche des petits ruisseaux est différente des plus grandes rivières. Par des espaces limités appellent aux capacités de pêche à la mouche, les techniques sont loin d’être supérieures à ceux employés sur les grand cours d’eau . Un lancer de 50 pieds sera pratiquement un exploit . Au lieu de cela, vous aurez souvent à faire des lancers rouler qui seront plus souvent la norme.  Les branches de sapin, les buissons d'épine et les pins tombés ajoutent au désordre sous lequel la truite se cache.  Pour pêcher un tel environnement avec succès il vous faut d'abord projeter une approche avec ruse.   Par exemple, dans le déplacement de l'eau meilleurs sont les approches faits d'une position en amont, tandis que dérivant des nymphes, sèchent, ou terrestres est beaucoup plus facile et plus efficace d'une position aval. Beaucoup de guides et livres déclarent que la pêche à la mouche dans les rivières, ou les ruisseaux donc le meilleur lancer sera fait en amont, cependant ces instructions sont souvent adaptées pour de plus grand espaces.   La truite semble plus favorable à fréquenter les petit ruisseaux qu'aux grande rivière . Autrement dit, si vous savez le quel genre de cours d'eau regarder pour la truite il est plus facile de trouver dans de petits ruisseaux que dans d'autres types de plus grandes eaux, donnant  un bonus au petit pêcheur de ruisseaux.  L'acquisition de l'habileté ou la compétence de trouver la truite dans ces petits cours d'eau est une valeur qui peut être transmissible aux rivières.

Le choix de mouche peut être clef à un voyage couronné de succès .  Le type, la taille et la couleur de la mouche peuvent signifier une bonne pêche ou une sortie décevante qui vous laissera doutant si la truite peuple même le secteur.  En pêchant des eaux peu familières, il est le meilleur de persévérer dans des mouches plus petites et traditionnelles avant que vous n'obteniez un certain succès. Des nymphes populaires, comme la Gold ribbeb hare ears, est excellente. Les soft hackles, fait de perdrix et d’un corps orange, peuvent être très suprenantes. Ou, si votre sortie arrive pendant une éclosion; attachant une mouche sèche en faisant un lancer rouler peut se couronné d’un succès. Attendez-vous d’attraper des poissons plus petit d'abord, cependant une fois que vous aurez obtenu un certain sens que vous pourrez  trouver les plus grosses.   N'ayez pas peur pour modifier votre approche. Si la truite est présente, rechercher les endroits qui sont ombragés.  Si vous pouvez vous pourrez revenir au crépuscule, le retour au trou prometteur avec une mouche de plus grande taille, il se pourrait que vous ayez des surprises. 

Une fois que le soleil est en bas les truites sortent de la dissimulation et commencent à s’alimenter. Il est plus facile de déjouer la truite à ce moment. Il n’est pas rare de voir les truites s’emparer des vairons ou des éphémères qui se promènent près de la surface.

Au point de vu de l’équipement, il vous faudra une canne plus courte et plus légère. Oublier les cannes de 9 pieds et aller y plutôt une de 7 à 8 pieds maximum et dans les soies de 3 à 5. Comme la plupart des ruisseaux sont petits, vous n’aurez pas vraiment à faire de long lancers. Munissez vous plutôt de soies à double fuseaux pour une meilleur présentation, et si vous voulez faire descendre votre mouche plus profondément munissez vous de petits plombs en étain.


Malheureusement, beaucoup de petits ruisseaux de truite passent aujourd'hui sur des terrains privés et des fermes.  Vérifiez s'il vous plaît avec le propriétaire du terrain et demandez la permission avant de pêcher .  Beaucoup de propriétaires de terre sont heureux d'accorder l'accès à leur propriété tant qu'ils estiment assurés que rien ne sera endommagé.